Collaborer avec les équipes techniques

collaboration equipes

 

Respectez les techniciens, ils sont vos alliés.

 

 

Un des bugs que je rencontre le plus fréquemment, en tant qu'animateur donc première personne qui prend la parole, c'est une mauvaise attention de la personne qui gère la table de mixage.

 

En principe, quand personne ne parle dans un micro, l'ingénieur du son doit couper le son, pour éviter de capter des bruits parasites. Ca implique que le son soit activé juste avant que vous preniez la parole. Si l'ingénieur du son ne comprend pas que vous parlez, vous n'êtes pas amplifié et ça donne vraiment un mauvais effet dans la salle, qui va se faire une première impression de vous.

 

La bonne pratique consiste à aller se présenter aux équipes techniques bien avant la montée sur scène et de les informer de votre rôle (orateur ou animateur) et de convenir avec eux un timing ou un code qui signifie "ouvrez le micro, je vais parler". Evitez de taper sur les micros pour voir si ils fonctionnent, ça les abîme et les ingénieurs du son ont horreur de ça.

 

Ne démarrez pas trop vite, laissez le temps à l'ingénieur du son de réagir, donc montez sur scène, posez vous au centre et prenez la parole après un petit temps de latence, c'est plus sûr !

 

Du point de vue de la lumière, demandez ou sont les zones favorables et ou vous pouvez évoluer et être bien éclairé. Habituez vous aux lumières pour éviter d'avoir l'air gêné. Affirmez votre présence en venant prendre la lumière en avant scène. Anticipez le fait que vous allez très mal voir les spectateurs qui sont dans le noir, habituez vous à parler dans le vide lors des répétitions.

 

L'équipe technique valorise votre image et votre voix, donc donnez leur de la considération et soyez collaboratif. Ce sont eux qui tiennent les manettes, pas vous !

 

Ne pas avoir peur de son image : la présence sur scène, cas particulier des retours caméra sur grand écran

 

Rôle et métier de l'animateur : il prend la place du spectateur qui s'identifie à lui, time keeper, aide orateurs, dynamise, fait le lien

 

Le bon profil pour animer votre événement : pro des événements d'entreprise et expert en com, les journalistes qui font des "ménages" sont peu dispos et peu motivés par ces missions alimentaires

 

Captation vidéo et best of d'un événement : réfléchir aux objectifs "live" et VOD

 

Illustrez vos événements avec des vidéos : complémentarité, catalyser

 

Les différents formats : speech, duo animateur, table ronde, solo "ted", remise de prix

 

Placement et posture sur scène : la prise de lumière, les regards au public

 

Gérer son trac sur scène : préparation, respiration, passion

 

Préparer vos interventions : faire vivre pour passionner

 

Faire vivre une présentation : rhétorique, exemples personnels et actuels, s'adapter au public en adoptant ses codes et références, être compétent sur les sujets abordés

 

Les supports visuels : ni trop ni trop peu, jamais verbeux.

 

 

 

Quel micro pour quel orateur et quel événement ?